Dans les assiettes

Publié le par R pour C

Les parents d'élèves sont très attentifs à ce que mangent leurs enfants le midi. Comment prenez-vous en compte leurs demandes ?

Bérangère Le Vavasseur, maire adjoint déléguée à l’éducation : La volonté de la municipalité est d'associer les parents chavillois dans l'élaboration des menus servis à leurs enfants. C'est un sujet sensible, qui leur tient à cœur et nous le comprenons. C'est la raison pour laquelle nous travaillons en concertation avec les fédérations de parents d'élèves. Nous avons écouté et pris en compte leurs demandes dans la rédaction du cahier des charges pour le choix du prestataire (alimentation bio, pain complet...)

Tous les deux mois, ils participent activement à la commission des menus. La diététicienne de la société Elior essaie, autant que faire se peut, de s'adapter aux demandes : menus équilibrés et diététiques, présence de féculents et de légumes à chaque repas... Enfin, régulièrement, j'effectue avec les parents d'élèves des visites inopinées dans les cantines.

Elles leur permettent ainsi de constater que les enfants ont le temps de déjeuner et de passer un moment de détente avec leurs copains.

La restauration scolaire a un coût pour la collectivité...

En moyenne, un repas coûte environ 9€ par enfant à une collectivité. Il faut en' effet compter le prix du repas en lui-même, mais également les coûts annexes (présence de personnels, entretien des équipements...). À Chaville, les familles paient entre 0,45 € et 5,78 € par repas, en fonction de leur quotient familial. Le delta est donc pris en charge par la mairie. Ce budget est important pour la collectivité, mais nous tenons à apporter un service de restauration scolaire de qualité aux enfants, afin qu'ils puissent retourner en classe et entamer un après-midi studieux, le ventre bien rempli !

Publié dans éducation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article