La rénovation du centre-ville s’achève au Puits sans Vin

Publié le par R pour C

La dernière étape de la rénovation complète du carrefour du Puis sans Vin est engagée. D’ici quelques mois, les travaux de démolition commenceront, prélude à la construction d’un projet immobilier que nous présente Christophe Tampon-Lajarriette, maire adjoint à l’aménagement urbain.

Ce projet entrera dans quelque mois dans sa phase de réalisation. C’est l’aboutissement d’un long travail…

Ce projet, situé au carrefour emblématique et historique du Puits sans Vin à l’angle des avenues Roger Salengro et de la résistance, boucle la requalification urbaine du secteur. Il marque la fin de la rénovation du centre-ville de Chaville.

C'est en effet un projet sur lequel nous travaillons depuis longtemps ! Après plusieurs années, il se concrétise enfin. Il nous a fallu de nombreuses délibérations en séance du Conseil municipal, depuis décembre 2013, pour mener à bien cette opération complexe de remembrement foncier. Au total, 13 propriétaires différents étaient concernés sur l'ensemble des parcelles : la mairie, des copropriétés, deux enseignes commerciales (le Crédit Agricole et la boulangerie Alix) et l'Institut Saint-Thomas de Villeneuve. Nous tenions d'ailleurs à ce que le projet se poursuive jusqu'à cet établissement privé, afin d'éviter tout phénomène de "dent creuse".

Présentez-nous le projet.

Le fait d'avoir regroupé plusieurs parcelles a permis de concevoir un ensemble immobilier cohérent et qualitatif, dans le même esprit urbain et architectural que le centre-ville. Conçu par l'architecte Christophe Cheney, le projet est porté par un groupement de promoteurs : Crédit Agricole Immobilier et Amers Promotion. Sur une surface totale de 6314 m2, il comprendra 100 appartements, dont 25 logements sociaux, 102 places de parking pour les résidents, deux commerces (sur 386 m2) dont un pour la réinstallation de l'agence du Crédit Agricole. Enfin, l'Institut Saint-Thomas de Villeneuve va s'étendre quelque peu avec deux nouvelles classes et trois logements pour les sœurs de l'institution.

Quel est le calendrier prévisionnel du programme ?

Le permis de construire vient d'être accordé fin février. Les travaux devraient commencer d'ici septembre, pour une livraison prévue en 2018.

Publié dans urbanisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article